Petite chronique des derniers films que j'ai vu et apprécié au ciné ou au fond de mon canapé.

MV5BMTUzODA4Nzk0OF5BMl5BanBnXkFtZTgwNzE1MDIwMDI@ MV5BMTYwMzMwMzgxNl5BMl5BanBnXkFtZTgwMTA0MTUzMDI@ 

MV5BMTExMzU0ODcxNDheQTJeQWpwZ15BbWU4MDE1OTI4MzAy MV5BMTQwMTgxNDEwOV5BMl5BanBnXkFtZTcwMDg2NDk3OA@@

 

Paterson, de Jim Jarmusch

Jim Jarmusch a fait Only lovers left alive et aura rien que pour ça ma reconnaissance éternelle tellement ce film a résonné en moi. Paterson est loin d'avoir la même force, mais c'est un film paisible qui offre une vraie parenthèse de douceur et de contemplation. Le film raconte l'histoire de Paterson qui vit à Paterson dans le New Jersey avec sa petite amie Laura, une nana fantasque pleine de projets loufoques, et leur bouledogue anglais Marvin. Paterson est chauffeur de bus et écrit des poèmes dans un petit carnet qui ne le quitte jamais. Le film nous raconte le quotidien du couple, leurs habitudes et leurs rencontres, les petites choses toutes simples qui font toute la poésie de la vie. C'est beau et frais et on en ressort avec le sourire.

Nocturnal Animals, de Tom Ford

J'attendais ce film avec impatience et je n'ai pas été déçue. Même s'il est vrai que la forme prend peut être un peu le pas sur le fond, je me suis complètement laissée emportée par ce film. Le synopsis: Susan, une galeriste d'art ayant une vie de luxe terriblement ennuyeuse à Los Angeles reçoit un jour le manuscrit d'un roman écrit par son ex-mari Edward qui lui est dédicacé. Susan se plonge dans la lecture du livre et se retrouve face à un récit violent et perturbant. Le scénario est difficile à résumer car le film offre plusieurs niveaux de lecture: l'histoire principale, le roman écrit par Edward et un flashback sur la rencontre entre Susan et Edward. Ces différentes "histoires dans l'histoire" font de Nocturnal Animals un film rythmé à la chronologie particulière. Le film est esthétique et sophistiqué et les acteurs sont juste parfaits: Amy Adams, Jack Gyllenhaal qui est décidément un des acteurs que j'aime le plus en ce moment mais aussi Michael Shannon en flic texan et Aaron Taylor Johnson en psychopathe glaçant.

Premier Contact, de Denis Villeneuve

Véritablement LE film de science fiction de 2016! Si vous aimez le genre, Premier contact est absolument à ne pas louper. Le pitch: plusieurs vaisseaux extra-terrestres apparaissent mystérieusement sur Terre. Une équipe est réunit afin d'entrer en contact avec les occupants de ces vaisseaux et ainsi comprendre la raison de leur présence sur notre planète. A la tête de cette équipe, Louise Banks, une linguiste jouée par Amy Adams (eh oui, encore elle) va tenter de décrypter leur langage.

Tout est beau dans ce film: les images, la musique, le message... Pas d'effets spéciaux grandioses et d'explosions à tout va ici mais un film posé, qui prend le temps et qui nous offre une vraie ambiance particulière. On pense à Rencontre du 3ème type, à Interstellar, mais Premier Contact a une vraie identité et j'ai la sensation qu'il deviendra culte avec le temps. Le rythme est assez lent et c'est cet aspect contemplatif qui m'a captivée. Pour autant, le scénario réserve de belles surprises et n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. J'ai adoré la représentation des extra-terrestres et de leur langage, très graphique et poétique. Denis Villeneuve est décidément un grand réalisateur, quel que soit le genre auquel il touche (Enemy, Incendies, Prisoners) et c'est un très bon présage pour le prochain Blade Runner qui nous arrive en fin d'année!

 

 Vu dans mon canap':

Despues de Lucia, de Michel Franco: Despues de Lucia est un film cru et sans fioritures ayant pour thème principal le harcèlement mais aussi la gestion du deuil. Un père et sa fille Alejandra déménagent et tentent de se construire une nouvelle vie suite au décès de la mère, Lucia. Nouvelle ville, nouvelle école, manque de communication, Alejandra se retrouve la proie de ses nouveaux camarades de classe.

J'ai aimé le côté brut de ce film, aussi bien sur le sujet en lui même que sur la façon de filmer: une mise en scène froide, beaucoup de plans fixes assez longs... Le résultat n'est pas révolutionnaire mais très efficace et cela reste un film assez marquant dans son genre surtout de part certaines scènes assez dures qui font ressentir un bon malaise.

***

Pour finir, une petite liste des films que j'attends le plus en 2017:

La La Land de Damien Chazelle, une comédie musicale avec Ryan Gosling et Emma Stone qui sent vraiment très très bon.

Split de Night Shyamalan, parce qu'à part quelques incartades vraiment pas indispensables (Le Dernier maître de l'air), ce réalisateur est un génie.

Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn, parce que le premier m'avait bien fait marrer.

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve, parce que Denis Villeneuve. Et parce que Blade Runner. Et parce que Blade Runner par Denis Villeneuve quoi.

Life de Daniel Espinosa, un film SF qui parait bien sympathique avec Jake Gyllenhaal (j'ai déjà dit que j'aimais bien cet acteur?)

***

Images via IMDb